Assurance de prêt : le maintien automatique du contrat, c’est du passé !

Il aura fallu attendre 2014 avec la loi Hamon pour que soit annulée la règle de la reconduction tacite qui maintenait le consommateur prisonnier de son contrat d’assurance de prêt.

En effet, ce dernier se renouvelait automatiquement tous les ans à la date de souscription. Or, comme l’explique le site http://www.123-assurance-de-pret.com, cette règle était nuisible au consommateur puisqu’à moins d’une organisation parfaite ou d’une mémoire incroyable, personne ne se souvient de sa date de renouvellement.

Une réforme de taille dans l’univers des assurances

Avec cette loi consommation, tout est plus simple : le consommateur n’a rien d’autre à faire que de contacter son assureur par le biais d’une demande écrite

Ensuite, celui-ci se charge intégralement du changement d’assurance, sans contrepartie, et le transfert prend effet très rapidement.